Previous  -ayleena-  Next

 The player Evil One in the MMORPG Legend: Legacy of the Dragons

The Legend of -ayleena-
 
La nuit froide laissa place d'une aube plus humide et fraîche qu'à accoutumé ... cependant Ayleena, rompue à ses réveils bien matinaux s'éveilla doucement et parfaitement reposée. Elle s’enroula d’un simple drap et sortit de sa tente, direction la rivière proche du campement.lle franchit le poste de garde en adressant un petit salut amical aux vieux grognards. Le factionnaire la regarda s'éloigner tout en pensant que lui ne s'aventurerait jamais aussi loin du campement avec tous ces magmars assoiffés de sang dans les environs et surtout ... sans arme. Le bruissement de l'eau se rapprochait et Ayleena, tout en se déplaçant lestement, repensa à la petite séance d'entraînement de la veille avec son vieux mentor. « Entraînement difficile, guerre facile ». Voilà les mots qu'elle l'entend dire constamment. Ses quelques mots lui arrachent toujours un petit sourire. Mais il a tellement raison. Alors qu'elle est plongée dans ses pensées, les bruits de mère nature se taisent. Les sens en alerte, elle sait que le danger est là, présent, tapi dans l'ombre. Figée telle une pierre, elle se fond dans le décor maîtrisant son souffle et les battements de son coeur. Ses yeux, habitués à l'obscurité, distinguent une forme, puis une autre et encore une autre. Le cliquetis des armures et des armes de la patrouille magmare parvient jusqu’à ses oreilles. Elle esquisse un sourire carnassier. La raison lui dit de ne pas bouger, elle est seule et désarmée ... Mais, la raison n'a plus de sens quand il s'agit de défier le magmar. Rapidement, elle jauge l'ennemi, implore Erifarius, le vieux dragon, de lui donner force et courage puis, improvise une arme avec un rondin à ses pieds. Elle se jette sur le premier magmar. La surprise fait son effet. Le magmar s'écroule mort la tête enfoncée dans les épaules. Se servant de ce rondin comme d’un marteau, le second n'a pas plus de chance. Elle continue ainsi jusqu'au dernier ... « Tête de noob », je t'ai déjà dit qui faut pas aller seule dans la forêt... elle reconnut de suite l'accent guttural du monstrueux Bastos en même temps que le vif éclair Bruce se plaçait entre elle et l'armée magmare. Bandit suivait goguenard, déracinant un arbre d’un coup de hache, ravi de la bataille à venir. Mais le nombre en face grandissait et Bruce comprit qu’il leur fallait de l’aide. Il s'empara du cor à sa ceinture et souffla tel un stentor. Le son diffus parvint jusqu'au campement. La troupe reconnut de suite le cor de Bruce et le signal de détresse. Bannière Orion au vent, le clan se rassembla d'un seul homme et se dirigea à tombeau ouvert vers la source de cet appel. Les Orionistes furent frappés de stupeur en voyant les 4 membres de leur clan lutter férocement contre un ennemi largement supérieur en nombre. Ils le furent encore plus en découvrant Ayleena, un tas de cadavre à ses pieds, maculée de sang magmar, haranguant les hommes et les femmes, vociférant et imprimant la peur dans le regard de ses ennemis. Poussés par cette guerriére, les Orionistes se jetèrent dans la bataille avec fierté.
 
 

 

©  Mail.Ru LLC. Published by MY.COM B.V. All rights reserved.
All trademarks are the property of their respective owners.
Legal Notice | Privacy Policy | Technical support